Archives de l’auteur : CommeChezSoi

L’association BD Miam fête le Beaujolais Nouveau

A cette occasion venez rencontrer pas moins de 4 auteurs autour d’un bon repas !
Nous aurons le grand plaisir de recevoir DAMIEN pour « Soleil Froid T02 », Julien TELO pour « Elric T03 », Paul FRICHET pour « Brocéliande T02 » ainsi que Jean BASTIDE pour « Boule & Bill T38″.
Un plateau d’exception pour une journée inoubliable
Comme le veut la coutume, les festivaliers prenant l’option du repas auront la priorité en dédicace pour minimum 1 auteur (voir 2 même…)
Le repas au prix de 20.00€ comprend un apéro/dégustation, une entrée, un plat, un dessert + café et une bouteille de Beaujolais pour 4.


Les albums des auteurs seront à ACHETER sur PLACE chez notre librairie partenaire Des Bulles et des Hommes.
Intéressé ?

au cinéma les « 400 coups », vous pourrez retrouver

VENDREDI 25 NOVEMBRE A 20H30

RENCONTRE avec YVES BONNET VITICULTEUR à ANSE VENDANGES DE PAUL LACOSTE (France ; 2016 / 1h19) Documentaire Des hommes, des femmes, des retraités, des étudiants, des chômeurs, des précaires… Cherchant la nature parce qu’ils étouffent en ville, cherchant la compagnie parce qu’ils sont seuls, cherchant la paye, surtout. Avant, ils venaient de loin, aujourd’hui, on les trouve tout autour. Les vendangeurs, c’est chacun d’entre nous… « Un documentaire singulier qui redonne une voix et un visage aux petites mains des vignobles. » Les Fiches du Cinéma « À rebours des clichés guillerets : ces hommes et ces femmes de tous horizons, de toutes origines viennent chercher un salaire et une solidarité, éphémères, l’un et l’autre. » Télérama

La projection sera suivie d’une discussion avec Yves Bonnet. Il nous apportera son témoignage sur les vendanges en Beaujolais. Comment il a vu évoluer ce moment si particulier de nos régions. Pourquoi lui et tant d’autres ont-ils dû passer à la vendange mécanique etc… Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les vendanges sans jamais oser le demander…

 

 

VENDREDI 2 DECEMBRE A 20H30

RENCONTRE avec PATRICK COTTON VITICULTEUR à SAINT-LAGER VINO VERITAS DE PASCAL OBADIA (France ; 2016 / 1h22) Documentaire Vino Veritas est un voyage dans l’univers du vin, un road movie à travers les vignes d’Europe. Parfois drôle, souvent sensible, le documentaire donne la parole aux nouveaux vignerons qui considèrent la nature comme élément incontournable dans l’élaboration d’un vin de qualité, d’un vin vivant. « Bios », « bio-dynamiciens » ou « naturels », ils nous montrent qu’une autre voie est possible… « Vous ignorez les subtiles différences entre le vin bio, le vin biodynamique et le vin naturel ? Vous n’avez jamais compris si les sulfites conservent ou empoisonnent ? Et cette corne farcie de bouse de vache, enterrée pour tout l’hiver en lune descendante, dont on pulvérise ensuite le contenu dans les vignes, est-ce bien raisonnable ? Les réponses sont disponibles dans ce documentaire destiné à tout amateur de vin…/… Les témoignages accablants de fatalisme des vignerons liés à l’industrie pétrochimique sont, paradoxalement, les plus aptes à convertir les sceptiques. » Télérama

La projection sera suivie d’une discussion avec Patrick Cotton. Il nous apportera son témoignage sur la culture de la vigne en biodynamie. Quelles sont les pistes possibles dans ce domaine pour le futur proche de nos vignes beaujolaises.

L’association BD Miam

L’association BD Miam fait aussi sa rentrée !

Fort du succès de la troisième édition, l’association se remet dès à présent au travail pour vous faire vivre encore de belles émotions autour de la bd.

Le premier temps fort de l’année 2016-2017 sera la venue de Jean-Charles Poupard pour sa nouveauté « Le Chant des Runes T02 » qui sortira le 05/10.

Le chant des runes
Vous voulez rencontrer ce sympathique auteur durant un moment privilégié ?
Alors participez à notre VIB ( Very Importante Bouffe ) le dimanche 23 octobre.
Une VIB est un repas/dédicace chez un viticulteur. Rien que ça !
Le prix de cette journée est de 25€/pers. comprenant la dégustation et bien sûr une dédicace (BD non comprise).

Il n’y a que 15 places donc n’hésitez pas à nous contacter rapidement

A bientôt pour d’autres révélations car oui cette année va être riche en évènements.
L’équipe de l’Association Bd Miam

Article du Progrès

Le progrès, le 30/08/2015 :

 

" Au domaine « Comme chez soi », Yves Bonnet, le viticulteur est en charge de la propriété. Son domaine couvre 9 hectares dont 2 en fermage. Il produit, blanc, rosée et rouge en cépage gamay et chardonnay. L’année prochaine, le viticulteur produira pour la première fois du pinot : le dernier cépage planté sur son exploitation mais qui ne produit pas encore.

Une vendangeuse spéciale « Beaujolais »

En 2000, Yves Bonnet se rend acquéreur d’une machine à vendanger, qui a été conçue dans la région. Pierre Germain viticulteur à Charnay, a eu l’idée de cet appareil mais c’est Lucien Nugues qui la conçoit et la réalise.

Le passe-partout est très adapté aux vignes beaujolaises et aux terrains vallonnés. Il respecte les grappes, la trituration est minimum. La hauteur de la machine se règle en fonction de la hauteur des ceps et s’adapte même aux palissages modernes, beaucoup plus hauts. L’appareil secoue les vignes et aspire les grappes.

On suit la machine pour enlever les feuilles qui restent un peu dans les bacs derrière. C’est un petit outil qui ne fait que 40 chevaux contre 120 ou 130 pour les grosses machines.

Elle est moins rapide que les plus grosses et ne permet de ramasser que 1 ha et demi en 8 heures de travail.

L’avantage principal du passe-partout est de permettre la vendange en respectant la maturité des fruits.Dès que le raisin est mûr, il suffit de trois ou quatre personnes pour partir dans les vignes.

La vendangeuse est conduite par le frère du viticulteur, Claude. La machine avance alors à cheval sur les ceps. Trois saisonniers sont présents pour trier derrière le passe-partout, enlever les bennes et effectuer le transport jusqu’au cuvage.

Malgré tout, la machine ne permet pas tout. Au domaine, Yves Bonnet récolte trois cinquième de sa récolte à la machine et le reste à la main. Son équipe de 25 vendangeurs n’est pas encore constituée, elle sera formée en temps voulu. Au « Comme chez soi » les vendanges durent maintenant entre 15 jours et 3 semaines. Avant, elles duraient dix jours.

Aujourd’hui, les vendanges se basent sur la maturité des fruits, ce qui améliore la qualité du vin produit.

Dans les vignes du domaine, les raisins sont sains, beaux et gorgés de soleil."

MICHELLE BARRAUD

_DSC7835

Plantation

 

Les étapes de mise en terre